Défi #1 : Les aliments en vrac | DEUX Cosmétiques
On vous présente : Mylène !
mars 13, 2017
Du blanc oui, mais du blanc 100% québécois !
mars 17, 2017
Voir tout

Beans on spoon on wooden background - vintage style picture

Est-ce que le Zéro Déchet est accessible pour moi ? Est-ce accessible pour tout le monde ? Honnêtement, je n’ai aucune certitude. Mais pourquoi pas ?

Je ne serai peut-être pas Béa Johnson (personnalité très connue du mouvement zéro déchet qui fait seulement une poignée de déchet par année avec sa famille de quatre), mais pourquoi ne pas faire un pas dans cette direction et on verra ensuite où cela mène.

Pour aider chacun qui s’intéresse à ce nouveau mouvement, j’annoncerai un défi par mois. À chaque début de mois, j’expliquerai le défi, les raisons qui y sont rattachées et les astuces pour pouvoir le réaliser. J’appliquerai le défi dans mon propre quotidien et à la fin du mois, je ferai un bilan. Qui embarque ?

MARS 2017 – DÉFI #1 : LES ALIMENTS EN VRAC

Crédit photo: Noix et fèves
Pourquoi des aliments en vrac ?
  • Parce que c’est écologique;
  • Pour réduire le gaspillage alimentaire (on prend la quantité dont on a besoin, pas d’emballage nécessaire);
  • Pour économiser (on ne paie pas l’emballage).
Mes astuces
  • Achetez des sacs en tissu et des bocaux en verre. C’est un bel investissement car c’est durable. Sinon, vous pouvez toujours récupérer le sac de plastique offert au magasin pour l’utiliser une autre fois.
  • Achetez tout ce que vous pouvez en vrac, quand c’est disponible.
  • Faites une recherche des magasins de votre secteur qui vendent en vrac et informez-vous s’ils acceptent de remplir vos contenants (ci-dessous une liste des magasins en vrac de certaines grandes villes).
Mon plan de match

Bien que j’aie déjà commencé à acheter en vrac depuis plusieurs années, je n’amenais jamais de sacs ou de bocaux. De plus, mes achats en vrac se limitaient aux noix, graines, bonbons et friandises, et fruits séchés.

Ce mois-ci, je m’engage donc à acheter le plus d’aliments en vrac possible (j’exclus les poissons, viandes, fromages et autres produits laitiers pour le moment compte tenu des procédures spécifiques pour éviter la contamination).

Mes objectifs
  • Acheter les fruits et des légumes avec mes sacs et éviter ceux avec un emballage, si possible
  • Acheter mes légumineuses en vrac au lieu d’en conserve
  • Acheter mon beurre d’arachide, mes huiles, mes épices, farines…
Magasins offrant des produits en vrac

Vous trouverez ci-dessous une liste des magasins en vrac dans les villes de Montréal, Québec, Sherbrooke et Trois-Rivières. Cette liste ne prétend pas être exhaustive. Elle se limite aux aliments en vrac et certains de ces magasins ne vendent pas uniquement des aliments en vrac.

Ce type de recherche est essentiel pour commencer un virage vers le Zéro Déchet. Certains magasins acceptent les contenants que les clients apportent. Il faut oser demander. Par exemple, dans la ville de Québec, la boulangerie Boule-Miche accepte de mettre le pain dans une taie d’oreille ou un ancien sac à pain.

Montréal 

Bulk Barn

La Vie en Vrac

L’Entrepôt du Vin en Vrac

LOCO

Méga Vrac

Vrac & Bocaux

Vrac En Folie

Québec

Bonbec Noix et confiseries

Bulk Barn

Délices en vrac

L’Ère du Vrac

La Récolte

Sherbrooke

COOP Alentour

L’Écolo Boutique

Le Silo Épicerie Bio Vrac

Les aliments Jardi

Oliva

Trois-Rivières

Bulk Barn

Marché en vrac du Cap

Petit B.

Danyka
Danyka
Passionnée par l’art et le plein air, Danyka est également éducatrice spécialisée et psychoéducatrice en devenir. Au travers de défis et de découvertes, elle partagera son cheminement vers le Zéro Déchet (et le minimalisme), ses astuces, mais aussi les limites auxquelles elle est confrontée.

Comments are closed.

Suivez nous sur Instagram

@deuxcosmetiques