Diminuer son utilisation de plastique | DEUX Cosmétiques
déconnexion numérique
Les voyages à l’ère des téléphones intelligents
octobre 8, 2017
Fêtes écoresponsables
Pour des Fêtes écoresponsables
décembre 11, 2017

diminuer son utilisation du plastique

Dans la vie, le plastique se retrouve partout autour de nous. Dans nos vêtements, nos meubles, nos appareils électroniques, nos moyens de transport, nos emballages, parrrrr-tout. Bien qu’on soit envahi de ce matériau, il existe plusieurs façons de diminuer son utilisation. Je vous donne ici quelques suggestions personnelles.

Consommez responsablement

Avant tout, il est important de comprendre l’impact de nos choix en matière de consommation. Lorsque possible, le meilleur moyen de diminuer l’utilisation de plastique est tout simplement de le refuser en choisissant une alternative plus écologique. On peut alors se poser quelques questions : Ai-je réellement besoin de cet item ? Si oui, existe-t-il dans un matériau plus durable tel que le verre ou le tissu ? À la fin de sa vie utile, sera-t-il recyclable ? Pourrai-je lui donner une deuxième vie lorsqu’il ne me servira plus ?

Dans la cuisine

Les ustensiles jetables sont mes pires ennemis. Autant lorsque je cuisine que dans mes lunchs, je n’utilise jamais ces derniers, même s’ils peuvent sembler plus pratique car ils évitent de la vaisselle. Dans mes lunchs, je traîne toujours un petit kit d’ustensiles (rien de fancy, juste un couteau et une fourchette que je transporte dans une pochette lavable de La p’tite trousse). Ah oui, si vous désirez opter pour un ustensile tout-en-un écologique, je vous conseille celui de Justenbois, une entreprise québécoise.

Ensuite, pour remplacer les pellicules de plastique, je privilégie les pellicules en cire d’abeille malléable comme celles de la marque Abeego ou encore en tissu tels que ceux de de la fabrik éco. Ces deux alternatives à la pellicule de plastique sont excellentes pour servir de couvre-plats et pour la conservation d’aliments entamés au réfrigérateur.

Source : la fabrik éco.

Également, pour les sacs de plastique de type « Ziplock », je les ai remplacés par des contenants en verre ou des sacs lavables et réutilisables. Encore une fois, la fabrik éco. est venue à mon secours !

Enfin, je ne peux pas passer à côté d’une façon de consommer qui a changé ma vie : l’épicerie en vrac façon Zéro Déchet. J’ai la chance d’habiter Montréal et le choix d’épiceries en vrac ne manque pas 🙂 J’adore utiliser mes sacs à vrac en tissu et remplir mes propres contenants avec juste la quantité dont j’ai besoin pour chaque ingrédient ! Le seul défi qu’il me reste à relever est le pain… Je ne suis pas encore assez disciplinée pour me rendre directement chez le boulanger et y utiliser mon sac à vrac, mais je promets de faire des efforts !

Dans la salle de bains

J’en ai déjà parlé dans un billet précédent de ma salle de bains (presque) zéro déchet et minimaliste. En rafale, voici les remplacements que j’ai faits :

  • Cure-oreilles : oriculi
  • Produits de soins corporels : faits maison
  • Tampons : coupe menstruelle
  • Serviettes hygiéniques jetables : serviettes hygiéniques lavables
  • Brosse à dents en plastique : j’opte pour le bamboo
  • Bouteille de « sent-bon » : des allumettes
  • Produits d’entretien : du vinaigre et du bicarbonate de soude
  • Savon lessive : acheté en vrac en boutique
Sur le pouce

Il m’arrive parfois (bon, ok, trop souvent) de ne pas avoir envie de cuisiner et d’aller me chercher un repas sur le pouce. Je connais quelques adresses qui acceptent de servir mon repas dans un contenant que j’apporte, notamment pour les déjeuners, donc ça aide énormément à refuser le plastique jetable, mais voici tout de même quelques petites solutions faciles pour réduire l’utilisation de plastique lorsqu’on n’est pas chez soi :

  • Refusez les serviettes de table lorsqu’elles sont emballées individuellement. Préférez l’utilisation d’un petit mouchoir de poche pour essuyer les dégâts ou bien allez vous laver les mains, tout simplement !
  • Ayez toujours un gobelet réutilisable pour votre café. La plupart du temps, le barista accepte de verser le café dans une tasse réutilisable, mais demandez toujours avant. Si vous n’avez pas d’autre option que de prendre une tasse à usage unique, refusez au moins le couvercle (si vous savez que vous allez être dans un endroit… stable… pour le boire, haha!)
  • Refusez les pailles jetables. Si l’idée de boire à même un verre ne vous plait pas, vous pouvez toujours utiliser des pailles métalliques lavables (Connaissez-vous le mouvement #StopSucking ? Plus de détails sur l’initiative ici.)
  • Gardez sur vous un sac réutilisable afin d’éviter les sacs de plastique à usage unique. Il existe plusieurs marques qui proposent des sacs qui se plient de façon à ne pas prendre plus de place qu’un petit portefeuille !
  • Au niveau des emballages, lorsque vous avez le choix, préférez un produit emballé dans du carton ou du papier plutôt que du plastique. Le choix est souvent offert, parfois même c’est moins cher !
  • Pour ramasser les cadeaux de pitou, utilisez des sacs bio-compostables.

Ensemble lunch Dans le sac

L’entreprise Dans le sac propose un ensemble à lunch idéal pour les repas  sur le pouce.

 

Conclusion

En conclusion, la meilleure option est toujours la réduction à la source. Diminuez votre quantité de plastique et vous diminuerez ultimement votre quantité de déchets. Également, achetez des produits avec le moins d’emballage possible et repensez votre consommation. Et enfin, lorsque le plastique est inévitable, évitez les plastiques #3 et #6 qui ne sont pas recyclables partout au Québec et qui sont les plus nocifs pour l’environnement et la santé humaine.

 

 

Sources :
https://fr.davidsuzuki.org/blogues/sacs-plastique-vraiment-necessaires/
http://www.generationscobayes.org/nos-actus/limpact-environnemental-du-plastique

 

Myriam
Myriam
Étudiante en sciences de l'environnement et en géographie, Myriam se questionne beaucoup sur l'impact de l'être humain sur son environnement et vice-versa. Par le biais du blogue de DEUX, elle proposera du contenu de façon ponctuelle afin de vous partager sa passion écolo-grano-loco-vore.

Comments are closed.

Suivez nous sur Instagram

@deuxcosmetiques