Pour des Fêtes écoresponsables - Blogue | DEUX Cosmétiques
Diminuer son utilisation de plastique
octobre 28, 2017
peau hydratée
Cinq trucs faciles pour garder notre peau hydratée en hiver
décembre 29, 2017

Fêtes écoresponsables

Le temps des Fêtes est à nos portes et on se sent déjà submergé de tout ce qui l’accompagne : surconsommation, pression pour offrir LE cadeau, pression pour décorer, réveillon, échanges de cadeaux, party de bureau, Boxing Day… toutes les raisons semblent valables pour embarquer dans cette frénésie ! Si vous êtes comme moi et que vous aimeriez passer des Fêtes écoresponsables, il est important de prendre le temps de ralentir et vous recentrer sur vos valeurs.

Les cadeaux

Parfois, il peut être difficile d’aborder la question des cadeaux avec son entourage. Certains trouvent important d’offrir un cadeau pour chacun de ses proches, d’autres se limitent à la famille immédiate, certains autres vont en offrir un seul, etc. Chacun à sa propre situation. L’essentiel dans tout ça est que si vous offrez un présent à une personne chère, assurez-vous qu’elle en a réellement besoin, afin d’éviter que votre cadeau ne finisse par prendre la poussière.

Pour les enfants, j’aime bien la formule limitée à 4 cadeaux (même si je trouve que c’est beaucoup !) : 1 vêtement, 1 objet dont il a besoin, 1 livre et 1 cadeau qu’il désire vraiment. Personnellement, il n’y a rien qui me fend plus le coeur que de voir des enfants recevoir des dizaines de cadeaux provenant de leur famille (en plus de ceux du Père Noël) alors qu’il y en a seulement un ou deux qui leur serviront.

J’aime aussi l’idée d’offrir une activité à partager à deux (ou plus !) plutôt qu’un bien de consommation. Le temps agréable passé en votre compagnie sera bien plus mémorable qu’un jouet/objet dont il.elle se lassera en quelques jours 🙂 Si le coeur vous en dit, il existe des tonnes de tutoriels pour faire des petits cadeaux soi-même à offrir à nos proches, que ce soit des mélanges d’épices ou de thés, des friandises maison, une petite plante avec un cache-pot personnalisé, les idées sont infinies !

Fêtes écoresponsables - Cadeau à faire soi-même

Crédit photo : Yoori Koo via Unsplash

Enfin, je crois que l’essentiel est de prendre le temps de réfléchir avant de faire un achat pour une personne, et ne pas se laisser emporter par toutes les offres en magasin. Personnellement, j’évite à tout prix les magasins et centres commerciaux pendant les Fêtes. Si je désire offrir un bien à une personne, je préfère encourager un.e artisan.e local.e que de faire fructifier une multinationale dont les produits sont fabriqués dans des conditions… discutables !

Les décorations

Vous connaissez l’expression “Less is More” ? En gros, bien que je sois d’accord que les décorations puissent apporter une touche féerique à cette période de l’année, parcourir les allées des magasins à grande surface pour acheter tout ce qui fait dire “c’est donc b’en cuuuuuuute çaaaaa” et recommencer cette aventure à chaque année me donne des frissons dans le dos, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, ces décorations à faible coût ont pour la plupart une empreinte écologique et sociale qu’on ne peut malheureusement pas évaluer. Transport maritime sur de longues distances, conditions de travail précaires pour ceux.celles qui les fabriquent, piètre qualité des matériaux utilisés, etc. Je vous encourage à parcourir les Internets pour trouver des tutoriels et exemples de décorations minimalistes à fabriquer vous-même (quelques idées ici). En plus, c’est une super activité à faire avec les enfants et je suis persuadée la plupart des matériaux dont vous aurez besoin se trouvent dans votre bac de recyclage 🙂

Fêtes écoresponsables - Décoration à faire soi-même

Crédit photo : Annie Spratt via Unsplash

Pour le sapin de Noël, bien qu’il semble plus intuitif de croire que réutiliser un sapin de Noël artificiel pendant plusieurs années est mieux pour l’environnement qu’un sapin naturel, il en est tout autrement. Les sapins synthétiques sont faits de matières plastiques à base de pétrole, qui est une ressource non-renouvelable, et de métaux. De plus, la plupart sont fabriqués en Asie, dont on connait les conditions de travail peu enviables. Au contraire, le sapin naturel est biodégradable et consiste en un puits de stockage de CO2 pour plusieurs années. Également, nous sommes chanceux car au Québec nous avons une forte industrie du sapin de Noël; votre achat contribue donc à encourager l’économie locale, yé! D’un point de vue environnemental, l’impact du sapin naturel est trois fois moindre, principalement en raison de la phase de fabrication du sapin artificiel, à moins de garder ce dernier pendant plus de 20 ans, ce qui est peu probable en raison de l’espace utilisé et de la dégradation année après année.

Faire des choix écoresponsables

L’important dans tout ça est de prendre le temps de faire des choix réfléchis et non des choix imposés par la publicité et les vitrines des boutiques. Donnez-vous le défi pour ce Noël d’offrir responsablement. Privilégiez les boutiques et artisans locaux, ne donnez que des biens utiles et n’hésitez pas à offrir des expériences ou du temps à/avec vos proches. Encouragez les gens près de vous à entreprendre un temps des Fêtes sous le signe de la modération (dans tous les sens 😉 ) !

Dernièrement, poursuivez l’écoresponsabilité jusque dans l’emballage de vos présents ! Vous pouvez emballer ces derniers de façon très minimaliste, dans des Pots Mason avec un petit ruban, ou encore avec la méthode Furoshiki que je compte bien essayer cette année 🙂 Je vous laisse un lien ici pour des alternatives écolos aux emballages cadeaux traditionnels ! Vous pouvez également aller faire un tour dans le bois et ramasser quelques branches au sol pour agrémenter vos emballages !

Je vous laisse sur un petit vidéo rigolo produit par Équiterre.

 

Sources:

http://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eco-consommation-sapin-noel-naturel-artificiel-plus-ecologique-1037/
http://www.objectifzerowaste.fr/blog/diy-emballage-cadeau-furoshiki/

Myriam
Myriam
Étudiante en sciences de l'environnement et en géographie, Myriam se questionne beaucoup sur l'impact de l'être humain sur son environnement et vice-versa. Par le biais du blogue de DEUX, elle proposera du contenu de façon ponctuelle afin de vous partager sa passion écolo-grano-loco-vore.

3 Comments

  1. Marie dit :

    J’ai fabriqué toutes mes déco de sapin, 80% est compostable, j’en suis bien fière!