L'ABC des soins corporels - Votre type de peau
Défi #3 : Vaincre le gaspillage alimentaire
juillet 8, 2017
Mes petits pots
juillet 11, 2017

Avant de choisir des produits de soins corporels, il est bien important de connaitre son type de peau. C’est pourquoi nous vous avons concocté une petite liste des cinq grands types de peau.

La peau est une fine couche qui nous protège de notre environnement. Les zones non-protégées (sans vêtement) sont souvent plus à risque. La peau est recouverte d’un film hydrolipidique, un “film protecteur recouvrant la totalité de la surface de la peau. Il est constitué principalement de sueur, de sébum et d’eau et a pour principale fonction de défendre la peau contre les bactéries. En somme, d’agir comme une barrière protectrice externe. Il permet aussi à la peau de conserver souplesse et hydratation” (définition : Laroche Posay). Certaines conditions peuvent altérer ce film, qui sert à retenir l’hydratation naturelle de la peau. Afin de rétablir cette protection naturelle, on appliquera une crème hydratante.

Crédit photo : Félix Russell

Les “germes” de la peau
Normaux et bénéfiques, ces germes (4,5 millions de bactéries au centimètre carré sur le front) agissent comme équilibre cutané en formant un écosystème stable qui se reproduit après un nettoyage. Quelques facteurs peuvent modifier cet équilibre : traitement antibiotique, excès ou carence d’hygiène, produits antiseptiques trop forts, occlusion des pores de la peau, chaleur ou humidité excessive, changement hormonaux, etc. Ce déséquilibre peut entraîner des problèmes de peau. Les infections sont néanmoins assez rares puisque de nos jours, nos habitudes d’hygiène nous éloignent de ce qui pourrait créer une infection de la peau.

Crédit photo : Naomi August

Peau grasse
La peau grasse apparaît vers la puberté, il s’agit d’une peau avec un grain plus épais, des pores visibles. On la reconnait par son film luisant, souvent plus accentué au niveau du front, du nez, du dos et du thorax. Les soins plus décapants, des lavages trop fréquents et détergents aggraveront la séborrhée (production excessive de sébum) tant au niveau du visage que du cuir chevelu.

Peau mixte
Lorsque la fameuse Zone T (le front et le nez et ses parois), où se trouvent les glande sébacées, est en contraste avec les joues, une zone généralement plus sèche, il s’agit d’une peau mixte. C’est le type de peau le plus courant, et le contraste peut différer d’une personne à l’autre. De plus, les garçons sont généralement plus touchés par un grand contraste, ayant une Zone T plus huileuse et une zone de peau desséchée plus accentuée. Une hygiène de la peau est primordiale, et on choisira un soin régulateur. Ainsi, les masques d’argile de deux couleurs deviennent de bons alliés : sur les zones sèches, on utilise de l’argile rose et sur les zones grasses, de l’argile verte.

Peau sèche 
La peau sèche, c’est la peau qui tiraille. C’est la peau qui, lorsqu’on lui applique une crème, la boit de façon magique. Une peau sèche aura besoin d’être nourrie quotidiennement et protégée afin de garder emprisonnée la protection naturelle qu’elle offre.

En fait, une peau sèche, c’est une peau qui manque d’eau, au niveau de la couche cornée de la peau, soit la couche la plus externe. Sous cette couche, l’hydratation est régulée dans l’ensemble du corps de façon constante. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle : les peaux sèches peuvent être dues à des situations passagères telles que les coups de soleil, les coups de froid, un lavage de main trop fréquent, et qui disparaîtront avec la cause. S’il s’agit d’une peau plus fragile ou plus fine (telle que la peau mature) et que la couche cornée se dessèche plus facilement, il faut alors prendre soin de l’hydrater quotidiennement.

Peau normale
C’est une peau uniforme, qui n’a pas d’irrégularités prononcées, ni de zones avec plus, ou moins, de sébum. C’est une peau qu’il importe tout de même de protéger avec une crème hydratante : une crème de pour les peaux normales ou sensibles sera indiquée. La peau normale est présente chez les sujets plus jeunes et change à l’adolescence.

Peau sensible ou réactive
60% des femmes se disent aux prises avec un problème de peau sensible ou réactive, ce problème peut être rencontré chez les quatre types de peau ci-haut mentionnés. On reconnait une peau sensible à l’inconfort, l’échauffement, les picotements, sensations de brûlure, qu’elle provoque. À des niveaux plus extrêmes, on parle d’irritations persistantes et au stade de l’allergie il s’agira d’eczéma et d’urticaire. Une rencontre avec un dermatologue sera évidemment indiquée.

En connaissant mieux votre type de peau, vous pourrez choisir et chercher des ingrédients spécialement indiqués pour celle-ci. La règle d’or pour tous les types de peau : nettoyer sans agresser et protéger sans obstruer. Évidemment, comme dans tout, une bonne hygiène de vie reste le meilleur un allié pour la peau !

 

Florence
Florence
Florence est la fondatrice de DEUX Cosmétiques. Autodidacte assoiffée de connaissances, passionnée, curieuse et surtout déterminée, elle compte continuer de se former dans plusieurs domaines et toujours avoir mille projets ! Se perdre dans les pages d'informations est l'un de ses dadas préférés.

Comments are closed.

Suivez nous sur Instagram

@deuxcosmetiques